LE TRIBUNAL DE LA CONCURRENCE APPROUVE LA FUSION INTERMEDIAIRE SOUS CONDITION

Nous avons le plaisir d'annoncer que, le 8 novembre 2012, le Tribunal de la Concurrence a approuvé la fusion intermédiaire impliquant Senmin International, avec une filiale de l'AECI Limited et de Cellulose Derivatives. En conséquence, les parties ont convenu de mettre en application la transaction à compter du 1er décembre 2012.

SENMIN EN AFRIQUE DU SUD EST LE SEUL FABRICANT LOCAL DE PRODUITS CHIMIQUES UTILISES POUR LA VALORISATION ET LA FLOCULATION D'UN LARGE EVENTAIL DE CORPS MINERALISES

Secteur de publication : Fabrication numérique - [photo et légende s'il vous plaît].

Territoire de publication : African Business Review.

Nom de la société : Senmin International (Pty) Ltd.  

Titre : Senmin : spécialiste de produits chimiques miniers.  

Rédigé par : Kevin Doyle, rédacteur principal.

Réalisé par : Nizar Kanafani.

Paragraphe de tête : Senmin en Afrique du sud est le seul fabricant local de produits chimiques utilisés pour la valorisation et la floculation d'un large éventail de corps minéralisés.

Avec une histoire qui remonte à la fin des années 1950, Senmin International en Afrique du Sud est un fabricant de produits chimiques miniers et un fournisseur de services. Senmin est une filiale en propriété exclusive du spécialiste en produits chimiques et explosifs AECI International d'Afrique du Sud.

Senmin a son siège social à Johannesburg et une usine de fabrication ultra-moderne à Sasolburg. Avec un effectif de l'ordre de 400 personnes, la société couvre la Namibie, le Zimbabwe, la Zambie, la RDC et le Botswana en plus de l'Afrique du Sud et se ramifie au Maroc, au Ghana, en Tanzanie et à Madagascar.

Suite à une fusion avec Chemserve en 2005, Senmin a été repris par AECI et fait maintenant partie du Groupe Chimique de la société mère qui fournit un large éventail de services et de matériaux. Senmin ouvre la voie pour AECI dans les produits chimiques miniers.

« Notre marché principal actuel est au sein de l'Afrique mais nos aspirations vont au-delà de nos frontières dans les grandes zones minières telles que l'Amérique du Sud et de l'Australasie, » dit le directeur technique Dr Patrick Dicks, qui est titulaire d'un doctorat en chimie organique de l'Université de Port Elizabeth. Dr Dicks a rejoint Senmin dans la fusion avec Chemserve après avoir travaillé dans l'entreprise pendant dix ans et avant cela dans un organisme de recherche minière, à savoir MINTEK, également pendant dix ans.


Importance des relations

Dr Dicks cite le personnel de longue date et profondément compétent de Senmin comme un élément essentiel pour distinguer la société de ses concurrents. La société offre à ceux qui sortent de l’université une formation approfondie et continue dans toutes les opérations. Ceci fait partie de son engagement à donner en retour à la communauté et à l'industrie minière dans son ensemble.

« Avec la longévité de service vient la familiarité avec les gammes de produits. Il en découle la loyauté et une connaissance approfondie de la part de ceux qui sont dans l’industrie depuis de nombreuses années. Vous développez une grande base de connaissance de la demande et des exigences des clients. Et vous développez un lien étroit avec la haute direction », a dit Dr. Dicks.

« Si le prix d’une matière première monte en flèche et / ou si une exigence technique apparait, Senmin est toujours désireux et capable d'aider. Nous sommes étroitement associés à nos clients car ils progressent et leurs besoins changent, » explique le directeur technique.

Opérations

Senmin fonctionne d’après un modèle d'affaires multiservices suivant lequel il effectue une vérification de sécurité initiale et fournit aux clients des services à valeur ajoutée tels que la gestion des produits et du processus, l’optimisation du produit, l’analyse comparative, l’évaluation statistique et la validation des données.

Les produits de Senmin aident à la valorisation principalement du platine, des diamants, du charbon, de l’or, de l’uranium et des minerais de métaux de base. La plupart de ses produits est utilisée dans les secteurs de la flottation par moussage et du traitement des résidus de l'industrie minière.

Le portefeuille de la société comprend des collecteurs spécialisés de thio minéraux liquides, des produits chimiques de formation de mousse minérale, des dépresseurs minéraux de gangue indésirables, des polymères polyacrylamide d’épaississement et des modificateurs polymériques de rhéologie des résidus. La flottation par moussage est le processus de séparation des minéraux de la gangue, l'entourage de matériaux sans valeur ou mélangé avec le minéral désiré. Le processus de floculation rassemble des petites particules du gangue et/ou du concentré final permettant ainsi la récupération de l'une des ressources plus précieuses, à savoir l'eau, pour la réutiliser dans le circuit de flottation.

Dr Dicks dit que le plan d'expansion ambitieux de la société couvrant trois installations de Sasolburg  « est un coup de dés massif visant à améliorer la technologie et la capacité. Il exprime non seulement l’engagement d'AECI/Senmin envers l'industrie minière, mais aussi une foi dans des exigences en constante expansion. De plus la technologie est plus écologique, l'environnement étant prédominant dans nos plans ».

« Le groupe AECI a une tendance très forte, comme la plupart des entreprises, à passer au vert mais avec un produit final qui n'est pas nécessairement un produit vert, » a dit Dr Dicks. « L'usine de polyacrylamide est la première dans le monde, à l'échelle industrielle, où la biotechnologie est utilisée dans la fabrication des polyacrylamides. En fin de compte, c’est une usine à effluents nuls et dont la consommation d'énergie est considérablement plus basse que celle des processus actuels au catalyseur de cuivre. »

Comme autre exemple de responsabilité environnementale, la société a fait un changement technologique dans la fabrication d'une matière clé supplémentaire utilisée dans la production du xanthate :

"Nous sommes passés d'un processus de souffre de charbon de bois à un processus de méthane. Les émissions et les besoins en énergie ont été fortement réduits. Actuellement Senmin entreprend une ACV (Analyse du cycle de vie) se rapportant à ce processus particulier à l'Université du Cape » dit Dr.Dicks.

Senmin maintient les certifications ISO9000:2003 et 9001: 2000 pour les systèmes de gestion de qualité, l'accréditation de cinq étoiles avec un prix de la sécurité NOSCAR en 2011 et les accréditations ISO1400 et 1401 pour la gestion de l'environnement.

La société maintient également le contrôle interne de sa chaîne d'approvisionnement ; toute la gestion des achats et de la logistique sur place à Sasolburg.

Avant-garde

Alors que la portée des projets récents d'expansion limitera sans doute les dépenses d’investissements pour le futur proche, Senmin semble certain de continuer à rechercher des occasions d'élargir ses gammes de produits à de nouveaux marchés d'une manière mesurée.

"Nous allons prendre les choses comme elles viennent. L'entreprise est actuellement construite autour de l'industrie du platine. Nous nous sommes étendus avec un type de produit (xantahtes) sous trois formes, liquide, poudre et granulés. La production de granulés est destinée aux marché d’exportation – et c'est de la que notre croissance proviendra, » conclut Dr Dicks.

 


Pour plus d’informations, cliquez ici pour nous contacter

L’INNOVATION ENTRAINE L’UTILISATION DE LA BIOTECHNOLOGIE DANS LE PROCESSUS DE FLOCULATION

Dr Patrick Dicks, directeur technique: « L'usine de polyacrylamide est la première au monde, à l'échelle industrielle, où la biotechnologie est utilisée dans le procédé de fabrication. C'est une usine sans effluent et dont la consommation d'énergie est nettement inférieure au procédé original.

Pour plus d’informations, cliquez ici pour nous contacter

Lock full review www.8betting.co.uk 888 Bookmaker